Un vrai #coupdemain pour le citoyen

Plus qu'un «#CoupdePouce » : un vrai «#CoupdeMain» pour le cdH !

Un prêt citoyen attractif tant pour le prêteur que pour l'emprunteur ! L'idée : prêter plus et emprunter davantage pour soutenir au maximum nos #indépendants #PME #PME et #ASBL tout en garantissant un rendement intéressant pour les citoyens qui accepteront de prendre un risque pour la société.

Concrètement : un restaurateur, un entrepreneur,... qui a besoin de fonds pourrait emprunter jusqu'à 250.000€ auprès de ses proches et jusqu'à 400.000€ pour les agriculteurs, horticulteurs,... (aujourd'hui, le plafond est fixé à 100.000€) et chaque prêteur pourrait aider l'entrepreneur jusqu'à 125.000€ sauf s'il prête dans le secteur agricole, horticole,... où le plafond est porté à 200.000€ (au lieu de 50.000€ maximum aujourd'hui). Exemple : un consommateur pourrait soutenir l'agriculteur de son village et privilégier les circuits courts et donc une alimentation locale et saine !

Objectif : MOBILISER L'EPARGNE PRIVEE : elle a augmenté de 10 à 12 milliards € depuis la mi-mars (début de la crise du coronavirus).

La simplification de la formule, la garantie d'un taux d'intérêt et d'un avantage fiscal de 3,5% du montant prêté consenti sur une durée de 8 ans, même en cas de déconfiture devrait assurer un large succès à cette opération. La nécessité d'une garantie publique de la Sowalfin et la possibilité d'ouvrir le mécanisme aux prêts entre conjoints ou des cohabitants légaux dans le milieu agricole pour stimuler l'installation de circuits courts sont nécessaires.