Pour une consigne sur les canettes et bouteilles en plastique

Si comme moi vous en avez marre de voir des canettes et bouteilles plastiques le long de nos routes, alors lisez ceci : 86 millions € sont dépensés chaque année pour ramasser les déchets le long des routes en Wallonie !

Au printemps 2019, grâce aux milliers de volontaires de #BeWapp, c'est plus de 3 millions de canettes et bouteilles qui ont été ramassés le long des routes de Wallonie ! Vous trouvez ça normal? Ça suffit ! STOP

Avec Julien Matagne et d'autres collègues du Groupe cdH du Parlement de Wallonie, nous avons déposé un décret au Parlement de Wallonie pour instaurer une #consigne sur les canettes et bouteilles en plastique. D

epuis 10 ans, les industries qui en produisent des centaines de millions de nous ont promis qu'ils allaient diminuer lenombre de canettes dans la nature grâce à des actions de sensibilisation. Et bien non, ça n'a pas marché.

Maintenant c'est fini, il faut changer de logique et instaurer un mécanisme de consigne!La consigne, c'est donner de la valeur à un objet qui peut être réutilisé ou recyclé.

Objectifs principaux :

  • réutiliser et recycler au maximum;
  • accroitre la propreté sur la voie publique;
  • créer de l'emploi local par la mise en place de filières de recyclage.

Aujourd'hui, c'est #LeBonMoment. Les citoyens sont prêts à accepter certaines choses pour autant que le monde de demain soit meilleur que celui d'hier ; la pratique du vélo augmente, les circuits courts séduisent, on parle de relocaliser certaines activités économiques. C'est le sens de notre projet.

Comme le dit Julien Matagne « L'idée progresse partout, Suède, Australie, Allemagne, Ecosse, Pays-Bas s'y sont mis. Il n'y aura d'augmentationque pour les inciviques ! »

Avec cette proposition, les associations pourront aussi organiser des opérations de récupération de la consigne de leurs canettes et bouteilles en plastique afin de récolter des fonds (nos amis au Québéc le font déjà).

Nous demandons enfin que la mise en place de la consigne soit soutenue par des subsides importants aux petits commerçants pour financer l'installation des récupérateurs de canettes et bouteilles PET.