L'offre de formation pour le pilotage professionnel de drones

Question écrite à JEHOLET Pierre-Yves, Ministre de l'Economie, de l'Industrie, de la Recherche, de l'Innovation, du Numérique, de l'Emploi et de la Formation

Au début de cette année, le Service d'analyse du marché de l'emploi et de la formation du FOREm a publié une intéressante étude relative aux métiers d'avenir. Les progrès technologiques feront en effet éclore de nouveaux types de métiers. Notamment, l'apparition et le rapide perfectionnement technique des drones devraient trouver une foule d'applications dans série de secteurs, allant de la construction à l'agriculture.
Il y a là un gisement d'emplois potentiels que nous devons être prêts à exploiter. Il ne faudrait pas que ces métiers d'avenir apparaissent dans quelques années dans liste des métiers en pénurie.
Monsieur le Ministre peut-il me dresser un état des lieux ?
Quelle est actuellement l'offre de formation au pilotage professionnel de drones ?
Quels en sont les opérateurs ?
Quel est le coût de ces formations ?
Quels sont les prérequis pour y accéder ?
Des initiatives sont-elles prises pour étoffer cette offre de formation et l'adapter aux besoins spécifiques des secteurs qui y ont ou auront recours à cette technologie ?
Quelles sont les conditions, notamment financières, pour obtenir une licence ?

Réponse

La licence de pilote de drones est réglementée par la DGTA (Direction générale du transport aérien). Il existe deux types de licences :

  • la licence de catégorie 1 qui concerne le secteur professionnel ;
  • la licence de catégorie 2 qui concerne surtout le grand public.
Il n'existe à ce jour que des écoles privées telles qu'Espace-Drone ou la Belgian Drone School qui préparent à l'examen de la DGTA pour obtenir la licence de télé pilote.
Cependant, le Centre de compétence WAN propose une formation de « technicien en maintenance de drones » dans laquelle le pilotage de drone constitue la première partie.
Le coût moyen dans les écoles est de 3 000 euros et il comprend uniquement la préparation aux examens théoriques et pratiques de la DGTA.
Pour obtenir une licence, les conditions sont les suivantes :
  • être âgé de 18 ans révolus ;
  • suivre une formation théorique ;
  • suivre une formation pratique chez un instructeur reconnu dont la liste est disponible sur le site du SPF Mobilité : https://mobilit.belgium.be/fr/ressource/instructeurs_rpas (pour accéder à la formation pratique, il est nécessaire de disposer d'un certificat médical en cours de validité, délivré par un médecin agréé par la DGTA) ;
  • réussir l'examen théorique à la DGTA ;
  • réussir un test pratique devant un examinateur RPAS reconnu et désigné par la DGTA.
Concernant les dispositions prises pour étoffer l'offre de formation et l'adapter aux besoins spécifiques des secteurs, au niveau du WAN, la formation ayant un « scope » allant au-delà du pilotage, une attention particulière est portée à la maîtrise de la technologie des composants afin de pouvoir réaliser la maintenance de son drone et d'acquérir des compétences dans les applications possibles du drone (photogrammétrie, arts visuels, construction d'ouvrages d'art, agriculture, ...).